Pourquoi ce congrès

Ce congrès est un hommage aux Maîtres spirituels, ceux qui suscitent le désir de se mettre en route, attisent le désir de progresser, éclairent le chemin et guident vers l’Essentiel. – Par Evelyne Sanier-Torre

Sri Tirumalai Krishnamacharya fut le Maître de ses enfants Sri T.K.V. Desikachar et Sri T.K. Sribhashyam, de son beau frère Sri B.K.S. Iyengar, mais aussi de Sri K. Pattabhi Jois, et même d’un européen, fait rarissime à cette époque, Gérard Blitz. Ses disciples devinrent eux-mêmes des Maîtres, des âchârya, qui ont guidé avec une bienveillance aiguisée des milliers de disciples en Inde et en Europe et dans le monde entier.

Le Maître spirituel n’est jamais là pour imposer mais pour libérer, nous libérer du carcan de notre égo. La relation Maître – disciple est une relation de confiance, d’intégrité et d’amour. Le Maître ne transmet pas une technique, il montre le chemin pour vivre “l’Êtreté” pour atteindre l’Essentiel et tel que nous  l’a légué Gérard Blitz dans un de ses derniers messages : “Grandissez par vous-même. Le rôle de l’enseignant n’est pas de s’affirmer, mais de donner les moyens puis, pas à pas , progressivement, de disparaître.”

Gérard Blitz, Sri B.K.S. Iyengar, Sri T.K. Sribhashyam, vous avez éclairé le chemin de tant de disciples. Vous avez semé en Nancy Carpentier, Patrice Delfour, Stéphanie Djabri, Martine Le Chenic, Estelle Lefebvre, et Evelyne Sanier-Torre des graines dont nous avons pris soin pour qu’elles germent et c’est ainsi que nous avons eu le désir, l’énergie, la confiance et la force nécessaires pour que naisse une nouvelle Fédération, FYLE *, la Fédération de Yoga des Lignées d’Enseignement qui regroupe maintenant plus de 200 adhérents (professeurs et élèves) et ceci en moins d’un an, venant d’horizons divers mais ayant tous envie de défendre ce yoga issu d’une lignée qui est à la fois un lien privilégié avec le passé et la transmission tout en étant ouvert au monde contemporain, un pont entre le passé et le présent, entre les textes et la pratique, pour nous enrichir de cette filiation spirituelle et par là-même nous libérer

des obstacles de notre égo et nous ouvrir à l’Essence de l’Être, écrin d’Amour et de Joie.

Le yoga n’est pas une technique, c’est une expérience, une qualité d’être. Réunir au sein d’une même fédération deux écoles de formation, l’une créée par Sri T.K. Sribhashyam en 1982, Yogaskhemam, qui va débuter une nouvelle promotion en septembre 2019 grâce à ses élèves les plus émérites, l’autre créée par Evelyne Sanier-Torre en 2003, le Collège National de Yoga qui chaque année depuis maintenant quinze ans propose une nouvelle promotion et Martine le Chenic qui fut une des plus proches disciples de Sri B.K.S. Iyengar, c’est écouter le Maître intérieur en nous, en toute humilité, en toute confiance, c’est s’ouvrir au flux créateur de la vie, au présent qui s’appuie sur la tradition pour transmettre le yoga avec respect tel que Patanjali nous l’a enseigné dans ce premier sutra : “Maintenant, le yoga va nous être enseigné, dans la continuité d’une transmission sans interruption.” et favoriser ainsi l’éclosion de l’Être spirituel en chacun de nous, le cœur rempli d’amour et de joie.

Le congrès débute le 8 juin à 9h et se termine le 10 juin à 14h. Possibilité d’arriver le vendredi à partir de 15 heures.

INFORMATIONS PRATIQUES

Lieu du congrès :
L’Arche de Saint Antoine fondée par Lanza del Vasto, nous accueillera dans un des plus beaux villages d’Isère dans un cadre magnifique, vallonné, paisible et ressourçant, parfaitement adapté au thème de notre congrès où se mêlent, tradition, transmission, partage, joie, et gratitude.
L’Arche de Saint Antoine Cour du Cloître 38160 Saint Antoine l’Abbaye
www.arche-de-st-antoine.com

Collège National de Yoga Congrès Juin 2019
3, allée de la Marne 95120 Ermont
06 03 18 04 80 – contact@collegeyoga.fr
www. collegeyoga.fr